“Royal de Luxe à Bellevue, c’est à la fois positif et hypocrite. Positif,
parce que c’est une bonne chose que la culture ne soit pas réservée au
centre-ville. Hypocrite, parce que c’est une arme de gentrification : à
Nantes, on utilise la culture pour cacher la transformation urbaine des
quartiers. C’est le cas sur l’île de Nantes avec les Machines ou dans
le Bas-Chantenay avec le futur Arbre aux hérons. La culture ne doit
pas servir à chasser les pauvres des villes ! Ce n’est ni une jolie vitrine
touristique ni le fait du prince que l’on impose.

La culture doit venir des habitantes et des habitants : la culture élitiste et imposée tue la créativité, la culture populaire et libérée la sublime.”

⛵️ DEMAIN, VOYAGEONS DANS TOUS LES QUARTIERS NANTAIS
Célébrons la diversité culturelle qui fourmille dans chacun des quartiers nantais : et si des lignes multicolores nous emmenaient aux quatre coins de Nantes, pas seulement en centre-ville ?

✊ LA CULTURE NE DOIT PAS SERVIR À CHASSER LES PAUVRES
Cessons d’instrumentaliser la culture pour cacher la transformation urbaine des quartiers. La culture est vitale pour toutes et tous !

🏘 DES LIEUX DE VIE CULTURELLE ET D’EXPOSITION DANS CHAQUE QUARTIER
Pour encourager la création et les talents locaux, professionnels et amateurs. Ouvrons des salles de théâtre et de cinéma de proximité.

🎭 OUI À LA CRÉATIVITÉ ! STOP À LA CULTURE VITRINE !
Les budgets se concentrent sur les projets culturels qui servent l’attractivité économique de Nantes. Privilégions les associations et lieux culturels qui favorisent l’expression artistique et l’émergence des talents plutôt que les projets servant l’attractivité économique de Nantes.

🏗 DES VOYAGES À NANTES POUR LES NANTAIS.E.S
La politique culturelle nantaise consiste à concentrer les pouvoirs et les budgets autour des plus grosses structures qui engloutissent la majorité des subventions publiques, délaissant, au passage, les associations locales et les artistes nantais, qui font pourtant la richesse de notre ville.
Son fer de lance est le Voyage à Nantes, une entreprise dédiée principalement à l’attractivité touristique : elle regroupe en son sein la gestion de l’office du tourisme, du château des Ducs de Bretagne, du Mémorial de l’abolition de l’esclavage, des Machines de l’île, de la HAB galerie au Hangar à bananes, des Nefs ou encore des parcs des chantiers…

📣 Réorientons le budget dédié au VAN, notamment les moyens dédiés à la communication extérieure, afin d’en faire un événement inclusif pour toutes les catégories sociales, des Voyages dans Nantes construits avec les habitants et les structures de quartier.

📣 Recréons un maillage de lieux culturels populaires de proximité, comme les ciné-club à 2€, les bals populaires, les cafés concerts et les lieux de pratique artistique dans chaque quartier.

📣 Rendons les transports gratuits après 20h pour permettre à toutes et à tous de profiter de la vie nocturne sans prendre la voiture.