Engagés de longue date, en particulier dans les quartiers populaires, pour l’inclusion et l’égalité des chances, le collectif Je suis là et je compte a choisi de s’impliquer dans la campagne de Nantes en commun pour les élections municipales.

En 2014, le collectif Je suis là et je compte avait présenté une liste citoyenne aux municipales, mené par Arnaud Kongolo, connu pour avoir animé le Collectif “Les Amis de Toko”, à la suite du drame de l’assassinat de Toko Botowamungu qui avait bouleversé le quartier des Dervallières en 2008.

En 2020, les membres du collectif ont décidé de s’impliquer dans la campagne municipale au sein de la liste portée par Nantes en commun.