Énergie

Nous avons besoin d’énergie au quotidien, notamment pour nous chauffer, nous déplacer, mais l’accès à l’énergie est inégalitaire. Tandis que certains se retrouvent en situation de précarité énergétique et ont du mal à se chauffer, d’autres surconsomment.

Or notre consommation globale d’énergie est trop importante et il est urgent de la réduire, car il n’y a pas de solution miracle pour produire une énergie décarbonée. 

Les énergies renouvelables participent à la réponse pour opérer la transition énergétique, mais l’engagement sur leur développement est insuffisant, localement et nationalement.  

Quelques efforts sont faits à Nantes, notamment sur des projets symboliques comme l’installation de panneaux photovoltaïques sur le nouveau Marché d’Intérêt National, mais ils ne s’inscrivent pas dans une stratégie ambitieuse.

On n’arrête pas de nous parler de transition énergétique, sans vraiment s’en donner les moyens. À Nantes en commun, notre ambition est de faire cette transition ici et maintenant, et de se réapproprier l’énergie, la base du fonctionnement de notre économie. 

Ce virage énergétique, nous sommes obligés de le faire ensemble de façon organisée pour y arriver. Alors, pour répondre collectivement à cet enjeu, nous voulons commencer par ce qui est le plus proche de nous, consommateurs, c’est-à-dire le fournisseur. Un fournisseur qui soit également producteur et acteur de la sobriete énergetique. 

Le fournisseur c’est ce qui fait le lien entre les consommateurs et les producteurs d’énergie. Ce qui veut dire qu’à travers un fournisseur,  nous pouvons décider d’où vient notre énergie, comment elle est produite et comment nous évitons de la consommer. C’est un moyen de reprendre la main sur l’énergie, de se réapproprier l’enjeu, ensemble. C’est aussi une réponse collective pour viser l’autonomie énergétique sur la métropole. En limitant notre consommation et en développant la production locale d’énergie renouvelable.

Créer un fournisseur d’énergie locale et renouvelable

Porté par Nantes Métropole, ce fournisseur investira dans des moyens de production renouvelable multi énergies (solaire, méthanisation, biomasse…), qui seront installés sur Nantes et sa région. Il pourra être choisi par les habitant.e.s de Nantes et sa région en alternative aux fournisseurs traditionnels. Les réseaux de distribution d’énergie seront les mêmes, seule la provenance de l’énergie changera.

Ce fournisseur proposera une tarification progressive de l’énergie pour garantir un kWh moins cher pour les personnes disposant de revenus faibles, tout en favorisant une consommation d’énergie raisonnable. Les bénéfices seront réinvestis dans des actions de sobriété énergétique.

Le fournisseur sera organisé sous forme de groupements par quartiers qui pourront faire le choix des investissements en production d’énergie renouvelable, qu’ils proviennent de la ville ou de fonds privés.

Ce fournisseur tirera partie de la vision sobre de la politique de la ville portée par Nantes en Commun.e.s. En favorisant la réhabilitation, le partage des usages et une meilleure utilisation des bâtiments, la consommation en énergie et en ressources sera naturellement diminuée. De plus, les fonds récupérés par le fournisseur d’énergie seront investis dans des projets d’isolation et de sobriété. 90 M€ seront investis sur la période du mandat pour produire l’équivalent de la consommation électrique résidentielle en énergie solaire. 

Enfin, ce fournisseur favorisera l’adaptation aux changements climatiques en garantissant une production locale plus résiliente, qui permettra d’alimenter Nantes en énergie même en cas d’incidents liés au changement climatique.

Ce fournisseur, le Nantes Métropole Énergie, sera entièrement créé localement.

Développer un incubateur de coopératives d’énergie citoyenne

Les coopératives citoyennes permettent à des personnes de se regrouper pour investir ensemble dans des panneaux solaires. L’incubateur, qui s’appuie sur ce que fait Cowatt aujourd’hui, permettra de recenser les volontaires qui mettront à disposition des toitures pour les groupements citoyens. Il accompagnera la mise en place des panneaux sur les aspects techniques et administratifs. L’énergie produite pourra être achetée par le fournisseur local.

 

AGIR POUR LA SOBRIÉTÉ ÉNERGÉTIQUE

Financer la rénovation de 8000 logements par du tiers financement

La métropole propose d’être un tiers financeur, en priorité sur ses bâtiments puis sur les bâtiments les plus énergivores, et se rembourse sur les économies d’énergie, à travers son fournisseur d’énergie local. L’investissement pour la rénovation est porté par le fournisseur d’énergie, les économies d’énergie financent durant plusieurs années ce coût. Par ce biais, 8000 logements, en priorité les plus énergivores, seront rénovés par an. Cela représente 7% de la consommation d’énergie de Nantes métropole pour un investissement de 14 M€ par an (remboursés progressivement les années suivantes). 

Développer une filière de rénovation et d’économie d’énergie

En parallèle, nous proposons de structurer et développer la filière de rénovation pour avoir des groupements d’artisans qui travaillent ensemble afin d’améliorer la qualité et une réelle sobriété du bâtiment (en collaboration avec les acteurs du territoire existants comme Echobat, CAPEB, FFB, espaces info énergie, défi énergie, ANAF, ADIL, opérateurs ANAH, CCAS).

Des équipes d’accompagnement aux économies d’énergie (via les espaces info énergie) à domicile seront également déployées, de façon à sensibiliser les citoyen.ne.s dans leur lieu de vie quotidien.