#8 Un vrai réseau pour l’usage du vélo

Donnons-nous pour ambition de refaire du vélo un moyen de déplacement populaire et sûr. On doit pouvoir se déplacer à vélo au quotidien.

La proposition

Limitons la circulation des voitures à 30km/h sur l’essentiel des voies

Cette diminution permettra de sécuriser et d’apaiser la ville pour les vélos, mais aussi pour les piétons. Nous voulons également faire en sorte qu’il y ait dans chaque quartier une place piétonne. De plus, autour des parcs et des écoles, les voitures ne pourront plus circuler, afin de sécuriser les abords de ces lieux très fréquentés par les familles.

Structurons un véritable réseau cyclable sur l’ensemble de la métropole

Ce réseau sera organisé autour d’un principe de continuité des voies cyclables, y compris quand elles croisent des voies majeures, et au-delà du périphérique. Il sera par ailleurs organisé autour des zones d’activités majeures, afin de permettre de généraliser les déplacements domicile-travail à vélo. En janvier, nous présenterons une proposition de réseau cyclable à trois échelles :

  • l’échelle métropolitaine avec un réseau express basé sur la proposition de l’association Nantes Transport (pétition le Vélopolitain) ;
  • l’échelle de la ville de Nantes où nous voulons travailler sur la continuité, la lisibilité et la sécurisation des intersections ;
  • et l’échelle du quartier où nous voulons limiter la circulation pour apaiser les zones résidentielles.

Apaiser les zones résidentielles 

Apaiser les zones résidentielles en adaptant la voirie pour limiter les traversées en voiture des quartiers nantais. En plus de faciliter les déplacements à vélo, cette mesure améliorera le bien-vivre des cyclistes, des piétons et des personnes à mobilité réduite.