#2 La gratuité des transports

La voiture a un coût écologique et social conséquent : quand l’on gagne un peu et que l’on travaille à l’autre bout de la ville, on consacre une bonne part de ses revenus à payer pour se déplacer. Demain, nous devons proposer de véritables alternatives à la voiture. Nous devons faire en sortequ’il soit possible de se déplacer  sans polluer ni se ruiner.

La proposition

Nous souhaitons mettre en place la gratuité des transports pour les personnes gagnant moins de 1600€ par mois.

Cette mesure viendra étendre et simplifier la tarification solidaire existante. La gratuité sera accessible sur la base du quotient familial, avec un formulaire en ligne facilement accessible, y compris sur mobile, et la possibilité d’y accéder également en mairie annexe et dans les maisons de quartiers. Le seuil de 1600 € correspondant au revenu médian en France. Cette gratuité est une mesure de justice sociale pour s’assurer que l’usage des transports est possible pour tou·te·s.